Acronyme, un nouveau cabinet-conseil en stratégie d’affaires, entre en scène

Des stratèges réputés unissent leurs forces. Francis Gosselin, Matthieu Stréliski, Kim Lambert et Carl Frédéric De Celles sont les associés d’un nouveau cabinet-conseil en stratégie d’affaires : Acronyme. Offrant un regard actuel sur le contexte économique et les solutions novatrices à mettre en place, Acronyme est un cabinet-conseil qui se distingue par son savoir-faire en analyse économique appliquée, en planification stratégique et en développement de nouveaux marchés, spécifiquement dans le domaine des médias et de la culture.

Ayant pignon sur rue à Montréal et à Québec, Acronyme étend aussi ses services ailleurs en Amérique du Nord, en Europe et en Asie.

« Acronyme est un assemblage d’expertises stratégiques pour des industries innovantes. Ici, nous sommes en quête de sens pour nos clients; nous nous voyonsun peu comme des artistes de la consultation. Même le nom de l’entreprise, qui se veut un clin d’œil à une tendance fort populaire en toponymie, invite au changement et à la réflexion »

Francis Gosselin, associé et consultant chez Acronyme, également détenteur d’un doctorat en économie.

Cumulant plus de 25 ans d’expérience et composé d’experts de la gouvernance, Acronyme se démarque notamment par la qualité exceptionnelle de ses ressources. Tous les associés et collaborateurs sont issus du monde des affaires et ont œuvré auprès de clients d’envergure.

 « En travaillant main dans la main avec les dirigeants de certaines des entreprises les plus innovantes au monde, nous avons développé une compréhension profonde du rôle que doivent jouer les stratèges. Lorsque nous avons songé à mettre au monde Acronyme, notre idée était et d’accompagner nos clients afin qu’ils aient une vision plus éclairée des solutions qui s’offrent à eux ».

Matthieu Stréliski, associé et consultant chez Acronyme, ayant travaillé chez Radio-Canada et à l’ONF auparavant.

« Dans le contexte pandémique dans lequel nous sommes plongés depuis plus d’un an, le conseil stratégique est encore plus essentiel, surtout pour orchestrer la relance. En ce sens, il est d’autant plus important d’outiller nos clients afin qu’ils soient les véritables gagnants de l’après-Covid. Chez Acronyme, nous agissons comme des agents de croissance et nous générons des résultats concrets, pour eux et avec eux ».

Kim Lambert, associée et titulaire d’une maîtrise en stratégie à HEC Montréal.

Un bureau à Québec

En plus de posséder une adresse dans le Mile-End à Montréal, Acronyme peut se vanter d’avoir un bureau à Québec, et de pouvoir compter sur l’apport de Carl Frédéric De Celles, qui se joint à l’équipe comme associé. Fort d’un solide réseau de contacts dans la Capitale-Nationale, ce dernier compte participer au développement des affaires pour le nouveau cabinet.

« Je connais Francis [Gosselin] depuis toujours et j’apprécie sa vision singulière et son approche authentique de la consultation stratégique. Chez Acronyme, je pourrai accompagner les clients grâce à ma vaste expérience en entrepreneuriat. J’aurai également la chance d’œuvrer sur des mandats de gouvernance, puisque j’en ai fait mon expertise au fil des ans ».

Carl Frédéric De Celles, associé

Le portefeuille de clients d’Acronyme est déjà bien rempli : Cook it, Ubisoft, Montréal International, le Fonds des médias du Canada, l’Association des agences de communication créative, la Banque nationale du Canada et Télé-Québec ne sont que quelques-unes des marques qui ont déjà fait confiance à Acronyme.

Un urgent besoin de recrutement

Signe que les choses vont déjà bon train chez Acronyme, l’entreprise est en recrutement actif de personnel qualifié. Offrant un horaire flexible et des salaires compétitifs, le cabinet est à la recherche d’un(e) consultant(e) junior(e) pour travailler sur une variété de mandats. L’offre d’emploi est disponible sur le site de l’entreprise : https://acronyme.co/contact/.

À propos de Francis Gosselin, associé et consultant

Francis dirige le pôle d’intelligence d’affaires du cabinet, en plus de participer activement à l’accompagnement d’exercices de planification stratégique et de développement du leadership. Francis a une vaste expérience à l’international, ayant réalisé des mandats de stratégie, de coaching et de formation en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. Auteur, blogueur et conférencier, il a publié de nombreuses études sur l’économie régionale, la transformation numérique, les inégalités économiques et la mobilité sociale. Il est détenteur d’un Ph. D. en Économie et d’une M.Sc. en Affaires internationales.

À propos de Matthieu Stréliski, associé et consultant

Matthieu possède 20 ans d’expérience en stratégie numérique et en communication. Diplômé d’HEC Montréal en management, il a occupé des postes dans le secteur des communications, de la culture et des médias. Il a notamment été l’un des piliers de la transformation numérique de l’ONF et de sa plateforme ONF.ca. En 2017, il est nommé Premier directeur, communication-marketing numérique chez Radio-Canada où il pilote l’ensemble de la mise en marché d’ICI.TOU.TV, des réseaux sociaux et la mise en place du nouveau service de marketing d’engagement. Depuis 2019, à titre de consultant, il œuvre dans le secteur culturel et médiatique auprès d’institutions désireuses d’adopter les meilleures pratiques en matière d’intelligence d’affaires, de marketing numérique et de transformation numérique. Matthieu est aussi chargé de cours à l’École des médias de l’UQÀM et siège au conseil d’administration de Culture Montréal.

À propos de Kim Lambert, associée et consultante

Kim accompagne des clients en Amérique du Nord et en Europe. Détentrice d’une M.Sc. en Stratégie de HEC Montréal et d’un B.A. en Communication de l’UQAM, Kim est particulièrement impliquée dans des mandats de recherche économique et de planification stratégique. Elle a notamment travaillé sur plusieurs dossiers liés aux industries créatives et culturelles, à l’éducation et à la transformation numérique pour le compte d’entreprises et institutions publiques, privées et parapubliques de toutes tailles. Elle a fréquenté la California State University et a travaillé comme assistante de recherche au sein de la Chaire de recherche en Communication et Marketing. Kim est aussi chargée de cours à l’École des médias de l’UQÀM.

À propos de Carl Frédéric De Celles, associé et consultant

Économiste et porteur de nombreux projets, Carl Frédéric multiplie les occasions de s’associer à des gens de talents. Pionnier de l’industrie numérique au Québec, il accompagne les organisations dans leur stratégie à travers ses différents projets entrepreneuriaux, dont iXmédia, Kabane et Septembre Éditeur. Ses expertises en gestion, gouvernance, numérique, communication et finances, sont mises au service de nombreuses organisations créatrices de contextes novateurs. Par ses implications, il contribue activement au dynamisme et au rayonnement des industries créatives, notamment à titre de Président du Conseil du Trident, de Québec Numérique et d’administrateur de la BTLF et du MT Lab.